Accuracy

OUR FIRM » Press

Press review

PRESS REVIEW

Les Echos - 'La Française des marques’

14 Juin 2016
Si la France peut être considérée comme la championne du monde des marques, elle est affectée par le déclin global des marques dans la valeur d’entreprise.
 
(...)
 
« Il est aujourd’hui possible d’étudier les spécificités françaises à l’aide de transactions financières réalisées par les grands groupes cotés impliquant l’acquisition de marques. En effet, ces groupes appliquent les normes comptables internationales en matière d’information financière :   les IFRS   (« International financial reporting standards »). Ces normes exigent que les sociétés acquéreuses communiquent l’estimation de la valeur des actifs acquis, y compris celle de marques comprises dans l’acquisition d’une société. »
 
(...)
 
« Par  Luc PaugamChristof Binder et  Henri Philippe »
PRESS REVIEW

Les Echos - Accuracy ouvre un bureau à Singapour

24 Février 2016

Après Paris, Londres, Delhi, le cabinet de conseil financier indépendant investit une nouvelle place forte de l’arbitrage.

(...)

« Ils ont déjà deux missions d’arbitrage », se félicite Frédéric Duponchel, le cofondateur en 2004 avec six autres anciens d’ArthurAndersen du cabinet et son« managing partner». Avec cette nouvelle implantation, Accuracy renforce l’un de ses quatre « mondes d’intervention », comme les qualifie le dirigeant, à savoir l’arbitrage des grands contentieux.

Déjà présent sur des places fortes de cette pratique en pleine expansion, comme Paris, Londres et Delhi, le cabinet devrait compléter à terme cet axe avec Hong-Kong et Dubaï. Implanté, à ce stade, dans onze villes dans le monde, en Europe, en Amérique du Nord (à Montréal) et donc en Asie, Accuracy entend aussi y développer ses autres métiers, à savoir l’analyse et l’expertise financière de transactions et de fusions-acquisitions, l’analyse et l ’expertise financière d’entreprises en difficultés, et enfin l’aide à la décision et la modélisation financière de grands chantiers, de plans de reprise ou encore d’organisation de filières.

Accuracy, qui compte aujourd’hui 300 personnes, dont 280 consultants parmi lesquels 35 associés (6 viennent d’être nommés, dont 5 étrangers),s’est développé sur un modèlede« purepartnership ».

PRESS REVIEW

Une alternative aux firmes comptables

20 Mars 2015

Des experts des chiffres ont choisi de se dédier à la juricomptabilité et aux conseils financiers en tirant un trait sur les prestations d’audit. Des pros à connaître pour les avocats... Offrir des services en juricomptabilité et des conseils financiers en proposant un modèle alternatif à celui des autres acteurs du secteur, c'est l'objectif de la firme Accuracy, présente au Canada depuis 2011, avec l'ouverture d'un bureau à Québec et à Montréal.

PRESS REVIEW

Le Figaro - Accuracy pratique l'exigence bienveillante

18 Mars 2015

Accuracy est un habitué des podiums. Cette année, il se hisse sur la plus haute marche.

«Lorsque nous avons créé la société il y a dix ans, nous voulions construire notre propre maison selon une approche, différente ou non, mais qui soit la nôtre, témoigne Frédéric Duponchel, PDG et cofondateur. Dans un cabinet qui vend du temps de conseil, les professionnels doivent être bien dans leur peau et dans la société pour attirer et fidéliser les clients. »

Ni recette, ni gadget. La « maison » est fondée sur un principe : l'exigence bienveillante. Exigence car le travail intense demande la maîtrise d'une pratique très technique et impose de respecter des délais. Mais aussi parce qu'Accuracy encourage ses consultants à innover et à trouver des solutions intelligentes . « C'est à nous de donner à nos collaborateurs les moyens d'imaginer pour faire la différence » , observe Frédéric Duponchel.

Entreprise de 250 collaborateurs dont 35 associés, implantée dans 9 pays, Accuracy a réalisé l'an dernier 12 % de croissance et 55 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Cette année, le cabinet de conseil financier a pour objectif de dépasser les 60 millions d'euros de chiffre d'affaires. Le management informe le personnel de l'avancée du projet d'entreprise. « Nous faisons réagir en suscitant la discussion » , précise Frédéric Duponchel.

La direction privilégie le dialogue pour bâtir la confiance avec ses collaborateurs. « S'ils nous demandent quelque chose, nous leur répondons franchement. Si la réponse est non, nous le disons sans détour, mais nous nous en expliquons » , souligne Frédéric Duponchel.

« Petit à petit, nous bâtissons un projet commun où chacun peut proposer des choses qui auront un impact sur l'entreprise et pourront la faire évoluer » , constate Frédéric Duponchel, convaincu que Great Place to Work est un outil efficace de suivi de la performance et du management.

PRESS REVIEW

Les Echos - Conseils financiers, quelle alternative aux " Big 4" ?

15 Juillet 2013

Accuracy affiche une hausse de 25 % de son chiffre d'affaires

Chez Accuracy, par exemple, les gros dossiers se sont succédé : Saur, Club Med, Fnac, clientèle immobilière… Résultat, le premier semestre du cabinet de conseil financier indépendant de 220 consultants (dont 37 associés) affiche une hausse de 25 % du chiffre d'affaires par rapport à la même période de 2012. Sa notoriété croissante, alors qu'il fêtera ses neuf ans d'existence à l'automne, est un des facteurs explicatifs de son insolente santé financière.
Il y en a d'autres.« L'activité "recovery" et difficultés d'entreprise s'est avérée très soutenue », indique Frédéric Duponchel, PDG et cofondateur du cabinet. En outre, les entreprises se font de plus en plus épauler dans la construction de leur « business plan » et l'analyse de leur marché. « Tous nos indicateurs sont au vert, y compris ceux de notre réseau intégré à l'étranger. Nous tablons sur un chiffre d'affaires consolidé de 50 millions d'euros en 2013, contre 44 l'an dernier », se félicite Frédéric Duponchel.

(...)

Depuis sa création, l'ambition d'Accuracy n'a pas varié. L'objectif ? Devenir « le McKinsey du chiffre » via des prestations sur-mesure et à forte valeur ajoutée développées par une active cellule R&D. Autre caractéristique : dans une logique de pérennité, toute plus-value sur action est bannie. « Seuls les flux nourrissent les rémunérations ; cela change l'état d'esprit », souligne Frédéric Duponchel.

PRESS REVIEW

Les Echos - Ce que les directeurs financiers attendent de leurs consultants

26 Juin 2013

Outils et performanceLes cabinets de conseil mettent aussi à disposition des directions financières des outils dont elles ne disposent pas en interne. « Nous faisons de la modélisation financière, pour simuler l'effet de certains indicateurs sur un portefeuille de prêts ou les conséquences de la suppression d'une activité ou d'une ressource », explique Frédéric Duponchel, PDG cofondateur du cabinet Accuracy. (…) Enfin, un prestataire extérieur aide aussi à la réflexion stratégique. « Nous avons accompagné un directeur financier dans sa réflexion avec la direction des ressources humaines et la direction générale sur ce sujet : comment intéresser les dirigeants à la création de valeur ? » rapporte Frédéric Duponchel.

PRESS REVIEW

Le Figaro - Les entreprises où il fait bon travailler

20 Mars 2013

« Créée en novembre 2004 par des anciens d’Arthur Andersen, ce spécialiste des métiers du chiffre est entièrement animé par la volonté de développer un projet entrepreneurial (…) ».

PRESS REVIEW

Option Finance - Audit : Les cabinets français indépendants font de la résistance

29 Octobre 2012

[...] Heureusement, il reste de beaux acteurs qui refusent de se laisser aller à la sinistrose. Ils savent que le marché a besoin d'acteurs alternatifs et s'emploient à développer des modèles susceptibles de répondre à ces attentes.

 

[...] Tous confient en chœur ne pas ambitionner de rivaliser avec les géants internationaux, car ils n'ont ni la taille, ni l'implantation mondiale nécessaires. En revanche, ils ont pour la plupart été formés chez ces derniers, ce qui leur permet d'offrir une expertise similaire. [...] Par ailleurs, tous s'emploient à développer des offres de conseil haut de gamme qui leur ouvrent l'accès à un large panel de clientèle et leur permet en particulier d'accomplir les missions que les Big ne peuvent accepter pour des raisons de conflits d'intérêt.

 

[...] D'autres professionnels ont délibérément abandonné les activités réglementées pour monter des structures de conseil pur, comme Accuracy.

PRESS REVIEW

Les Echos - La distribution monomarque bénéficie d'une réglementation très assouplie

08 Octobre 2012

Les boutiques consacrées à une marque ne sont plus contraintes de s'approvisionner auprès de PME indiennes. Dans la distribution monomarque (magasins Levi's, Hermès, Celio, etc.) aussi, le gouvernement vient de prendre des décisions très importantes. En fait, souligne Sumit Khosla, directeur général pour l'Inde d'Accuracy, « le tollé autour de la grande distribution multimarque a permis de faire passer comme une lettre à la poste la réforme très positive du monomarque». [...]

[...] La décision des autorités indiennes d'interdire les investissements étrangers dans l'e-commerce (valable également pour le multimarque). « C'est un coup dur, affirme Sumit Khosla, l'e-commerce jouait un rôle très important dans tous les "business plans" des distributeurs. »

PRESS REVIEW

Les Echos - La conjoncture porte le conseil financier et opérationnel

10 Juillet 2012

(...) Le conseil financier et opérationnel se porte bien. (...) Non seulement les entreprises en difficulté ont besoin d'experts financiers, mais aussi les sociétés bien portantes, car elles ressentent le besoin impérieux d'optimiser leur gestion quotidienne. Résultat : Accuracy, l'un des premiers acteurs indépendants du secteur, a fait progresser son chiffre d'affaires annuel de 17 %, à 41 millions d'euros, et pousser ses effectifs de 181 à 210 personnes.

(...) « Nous ambitionnons de porter nos effectifs à 400 personnes dans les dix ans et prochainement de poursuivre notre développement international, à Hong Kong et au Brésil notamment », prévient Frédéric Duponchel, PDG et l'un des 7 associés cofondateurs d'Accuracy en 2004. Société à « partnership », Accuracy est présent dans 9 pays, dont l'Inde depuis cette année.